La Commission européenne entre en guerre contre le spam

/ /
Publié le 6 août 2003

Dans un communiqué de presse du 15 juillet 2003, la Commission européenne a fait état de son inquiétude quant à l’ampleur prise actuellement par la prolifération du courrier électronique commercial non sollicité (spam). A court terme, la Commission estime que, s’il n’est pas mis un frein à ce phénomène, les utilisateurs de courrier électronique ou…

Dans un communiqué de presse du 15 juillet 2003, la Commission européenne a fait état de son inquiétude quant à l’ampleur prise actuellement par la prolifération du courrier électronique commercial non sollicité (spam). A court terme, la Commission estime que, s’il n’est pas mis un frein à ce phénomène, les utilisateurs de courrier électronique ou de SMS risquent de cesser d’utiliser l’internet ou les services mobiles ou s’abstiennent de les utiliser dans la même mesure qu’ils le feraient sans ce fléau.

Cliquez ici pour lire l’article [Droit-technologie.org]