La loi Informatique et Libertés vue par la  »France d’en bas » ou le récit de Candide au pays des merveilles

/ /
Publié le 17 décembre 2002
Par .

Officiellement, nous disposons en France d’un haut niveau de protection des données personnelles. Mais que se passe-t-il concrètement lorsqu’un citoyen ordinaire cherche à faire valoir les droits que lui reconnaît la loi « Informatiques et Libertés » ? … C’est en partant de cette idée que l’auteur a voulu tester auprès de divers organismes l’application de la…

Officiellement, nous disposons en France d’un haut niveau de protection des données personnelles. Mais que se passe-t-il concrètement lorsqu’un citoyen ordinaire cherche à faire valoir les droits que lui reconnaît la loi « Informatiques et Libertés » ? … C’est en partant de cette idée que l’auteur a voulu tester auprès de divers organismes l’application de la loi de 1978.

Le ton de cet article se veut satirique, éloigné du style traditionnel des articles de doctrine traitant de la législation sur les données personnelles. L’auteur n’y dénonce pas moins un réel problème et un fossé qui se creuse entre la loi et son application réelle sur le terrain.

http://www.internet-juridique.com/

Documents liés :